Grande fuite

Publié le par akishiba


Ma mère jouait du piano. J'écrivais des mails.
Elle m'a demandé : « Où est Noëlle ? sur le sofa ? »

Mais Noëlle n'était pas là.

 

Je jetais un coup d'oeil au balcon : elle s'y allonge toujours.

Elle n'était pas là.

Et puis nous l'avons cherchée dans la cuisine, le cabinet de toilette, la chambre des parents, ma chambre......

« Non...... »

 

La porte était un peu ouverte !

Noëlle s'en est allée !!

 

Elle avait ouvert la porte avec son nez, sans doute!

Mais elle ne peut pas facilement sortir de l’immeuble : il faut ouvrir une porte lourde avec la poignée.

 

Alors nous l'avons cherchée dans tout cet immeuble en l'appelant.

 

Au cinquième étage, j'ai remarqué une porte automatique qui s'ouvre sur la cour.
j'ai supposé qu'elle avait passé par là et je me suis approchée de cette porte.

 

La porte a été ouverte. Et devant là, Noëlle était debout !

 

« Entre, Noëlle ! On va rentrer ! »

 

Peut-être, après sa sortie, cette porte avait été fermée et elle n'était pas arrivée à entrer dans l'immeuble : on ne peut pas l'ouvrir de dehors sans clé électronique.

 

Elle est entrée dans l'immeuble. Elle était plus obéissante que d'habitude.

 

......Non, je vais désavouer ce que j'ai dit maintenant.

Dès son entrée, elle a commencé à courir dans le couloir !

 

Mais si je poursuis, elle accéléra : elle doit croire jouer avec moi.
Chaque fois que nous jouons dans un jardin, elle est comme ça.

 

J'ai crié : « Maman ! je l'ai trouvé ! apporte-moi sa nourriture ! »

Ma mère la lui a montrée et en a rangé quelques morceaux vers le coin.
Noëlle s'en est petit à petit approchée, avancée en les mangeant, et au coin, nous l'avons enfin attrapée !!

 

Nous étions très fatiguées et ......très très inquiètes d'elle.
Je regrettais d'avoir oublié de fermer la porte à clé et pleurais un peu.

 

Et Noëlle, elle, elle va regretter sa fuite? ou bien ......vouloir tenter de nouveau son aventure, avec mon service de poussette?

 



Publié dans Noëlle-fuite

Commenter cet article